Psychologie :
Le " bon Psy' " est celui avec qui vous vous sentez à l'aise, en confiance et avec qui vous parvenez à évoluer.
Il recommandé de poser les questions, au psychologue, pour en savoir d'avantage sur sa pratique et ainsi faire le bon choix. Parfois, il faut en rencontrer plusieurs pour trouver "le bon , le sien".
Les points importants à déterminer sont l'expérience professionnelle et ses diplômes (avoir un N° ADELI), écoutez vos ressentis et si sa méthode de travail correspond à vos attentes (rythme,...). Vos progrès pourront alors devenir durables.
La consultation d'un psychologue peut s'effectuer à tout moment.
Elle résulte le plus souvent d'un mal être qui conduit à s'intérroger continuellement sans rééllement parvenir à changer. Ces difficultés peuvent être de nature : individuelles, conjugales, familiales, professionnelles ou sportives... La souffrance morale impacte alors la qualité des relations et l'épanouissement personnel. Le psychologue vous aidera à prendre le recul nécessaire pour mieux vous comprendre et vous libérer.
Les consultations d'un psychologue libéral sont remboursées uniquement par certaines complémentaires santé (mutuelles) ou assurances. Il est donc recommandé de vous renseigner auprès de vos prestataires pour en savoir d'avantage.

La sécurité sociale ne rembourse pas les consultations des psychologues parce qu'ils ne sont pas médecins. La C.M.U ne peut pas être acceptée.

Sport:
Dans le cadre du sport de très haut niveau, certaines fédérations prennent en charge la consultation des psychologues du sport. Renseignez-vous.

SEULES 3 FORMATIONS SONT RECONNUES PAR L'ETAT FRANCAIS :

PSYCHOLOGUE :
L’usage du titre de psychologue est protégé par la Loi (1985). Sa formation est donc reconnu pas l'Etat et les diplômes vérifiables grâce au N° ADELI (auprès des Agence Régionale de Santé).
Le titre de psychologue est délivré par l’obtention d'un Master2 professionnel (BAC+5 en Université de Psychologie).
Le psychologue est généralement spécialisé dans un domaine de compréhension du fonctionnement de la psyché (psychologue clincien, du sport, scolaire, du travail, ...).
Le psychologue "clinicien" est le psychologue habilité à pratiquer la psychothérapie (individuelle, en couple, en famille, en groupe). Il utilise parfois différentes méthodes thérapeutiques complémentaires (EMDR, hypnose, TCC...).

Le psychologue est le seul professionnel de santé à être qualifié pour effectuer les tests et bilans psychologiques.
L’exercice professionnel du psychologue est encadré par un Code de déontologie qu’il s’est engagé à respecter.

Le psychologue n'est pas médécin. Il ne peut donc pas prescrire de médicaments.

PSYCHIATRE :
L’usage du titre est protégé par la Loi. Sa formation est donc reconnu pas l'Etat et les diplômes vérifiables grâce au N° ADELI (auprès des Agence Régionale de Santé).
Le psychiatre est un médecin qui a suivi une spécialisation en psychiatrie. A ce titre, il est le seul à pouvoir prescrire des médicaments.
Le psychiatre intervient plus spécifiquement pour le traitement de troubles psychiatriques pouvant nécessiter une prise en charge médicamenteuse.
Il peut être formé également à d’autres méthodes thérapeutiques, comme le psychologue, et peut proposer des entretiens de thérapies.

PSYCHOTHERAPEUTE :
L’usage du titre est protégé par un Décret (2012). Sa formation est donc reconnu pas l'Etat grace à son N° ADELI. Le psychothérapeute propose des psychothérapies, notamment, en face à face.
Il est généralement psychologue clinicien ou psychiatre car leur formation initiale leur confère toute légitimité de pratiquer la psychothérapie.
Il peut être aussi un professionnel non diplômé mais ayant suivi une formation reconnue et validée par l’Agence Régionale de Santé.
La psychothérapie et le coaching sont deux pratiques bien différentes.
La psychothérapie :
Son but est de libérer ou transformer la douleur émotionnelle éprouvée en quelque chose de plus supportable pour aller mieux. Il s'agit donc de soins qui sont effectués par les professionnels de la santé psychique, tels que les psychologues cliniciens, psychothérapeutes et les psychiatres. La psychothérapie est adaptée dans le cadre du mal-être psychologique chez l'enfant, l'adolescent, l'adulte, le couple, la famille...
Le coaching (de vie, professionnel,...) :
Il s'agit du développement personnel. Il est adapté dans le cadre de problématiques touchant à l'évolution personnelle de l'individu (carrière, projets...). Un psychologue pourra aussi vous aider dans ce domaine.

Psychologie du sport :
La psychologie du sport :
La psychologie du sport est une science, relativement récente (~1970), qui étudie la dynamique psychologique des personnes dans un contexte de performance sportive (le désir de réussir peut entraîner des blocages, du stress, doutes...). Elle occupe une place de plus en plus importante dans le monde compétitif.
En France, elle est enseignée dans les Universités de Psychologie (Master) ou les Universités du Sport (Master ou D.U STAPS).

En effet, on considére deux approches : l'une est centrée sur la Santé de l'athlète, l'autre est centrée sur le développement personnel (prépa' mentale).

La préparation mentale :
La préparation mentale correspond au domaine appliqué de la psychologie du sport. Son but est le développement personnel de l'individu par l'optimisation de ses ressources psychologiques. Il s'agit de lui apporter des moyens complémentaires d'amélioration de ses aptitudes mentales (gestion de la concentration, confiance en soi...) sous forme d'entraînement cognitif régulier (visualisation, relaxation...) afin qu'il atteigne sa "zone optimale de performance". Ainsi, l'athlète en se connaissant mieux pourra gérer ses émotions (stress, impulsivité...) et faire face différemment aux enjeux qu'il rencontre.
Le Psychologue est un professionnel qualifié de la santé (BAC+5), qui accueille toutes personnes qui rencontrent une problématique :
  • Dépasser un blocage ou des difficultés liées à leur pratique (contre-performances répétitives, blessure..) ou à leur vie personnelle (mal-être...).
  • Se préparer psychologiquement aux compétitions (gestion des émotions...).
  • Gerer un double projet (scolarité et sport ; profession et sport) ou réussir leur reconversion.
  • Réaliser leur bilan psychologique pour l'accès aux filières du haut niveau.
  • Obtenir des conseils ou se former aux approches psychologiques de la performance.

Les consultations pour mineurs, nécessitent une autorisation parentale (rep. légale).

Séances individuelles :
Les consultations individuelles s'effectuent en cabinet (ou téléconsultation) et sur rendez-vous.
Elles ont une durée moyenne de 45 min. Leurs fréquences sont définies selon vos possibilités.
Nous discuterons de votre problématique au premier R.D.V afin de co-construire votre accompagnement.
Le travail s'arrête quand l'objectif est atteint ou quand vous le désirez.
Séances collectives :
Pour le travail avec une équipe, les modalités d'organisations sont définies préalablement avec le staff en fonction des disponibilités du groupe. Je me déplace dans vos locaux.
J'utilise les méthodes, valides, issus des sciences du sport, de la psychologie clinique, cognitive et sociale que j'adapte et personnalise en fonction de la demande, de la situation et des objectifs.

A titre d'exemple, en voici quelques unes :
  • Les entretiens individuels ou collectifs : ils permettent de mieux se comprendre pour dépasser des blocages ou difficultés (souvent passagères).
  • Les techniques mentales (visualisation, stratégie des buts...) et les techniques corporelles (relaxation de jacobson...) : Elles offrent des moyens concrets d'aide à la gestion du stress, de la motivation, de la concentration, de la combativité...
  • les médiations groupales : Le photolangage®, vidéolangage ou les jeux de rôle pour travailler l'esprit d'équipe, libérer la parole...
  • Les bilans psychologiques si nécessaires ou demandés.
  • Les ateliers de réflexions pour les entraîneurs : Ils visent à aider les entraîneurs à perfectionner leurs méthodes de coaching.
  • Les conférences-débats pour aborder les thématiques de votre choix avec les sportifs, les familles, un staff ...(ex: Place des parents, le dopage, les violences, la santé...)

Le "psychologue du sport" est avant tout un Psychologue formé dans les Universités de psychologie (BAC+5) et qui s'est ensuite spécialisé (formation continue) aux activités physiques et sportives. Le titre de psychologue est réglementé par la Loi (N°85-772 du 25 juillet 1985 , code de santé) afin de protéger le public des pratiques déviantes. En effet, il n'en est rien pour l'appellation de "préparateur mental", "coach"...

Pour les étudiants en psychologie, il est préférable d'obtenir le titre de Psychologue puis de réaliser des formations complémentaires concernant le milieu sportif (D.U  S.T.A.P.S ; sophrologie...).

Pour les étudiants S.T.A.P.S, il est important qu'ils approfondissent leurs connaissances en psychologie clinique. Il faudra aussi prévoir une profession principale car la spécialisation pour le sport est rarement une activité à plein temps.

Avez-vous trouvé cette page utile ?

Vous n'avez pas trouvé de réponses à vos questions...


Posez-moi vos questions à l'aide de Messenger ou de ce formulaire. Je vous répondrai dans les meilleurs délais.

Formulaire :
Loi du 20.06.18 (RGPD): Vos données ne servent qu'au traitement de votre demande. Elles ne sont jamais communiquées à un tiers.